Poopie Style

Kembs, décembre 2021

Meilleur complice de l’homme
dressĂ© avant mĂȘme notre sĂ©dentarisation
VoilĂ  ce qui s’appelle s’élever
L’un, l’autre
Il y a des mythes oĂč il aurait trois tĂȘtes
Des pseudos religieux qui nous bassinent avec son illégitimité à vivre sous notre toit
Mais toi qui me racontes ça ignores-tu que ce chien est une créature divine ?
Qui protĂšgera tes enfants mieux que tu ne pourrais le faire
Qui l’a dĂ©jĂ  fait pour tes aĂŻeux
Qui le fera tout autant pour tes descendants
Je vois l’évolution du chien en un parallĂšle avec celle de l’humain
Aucune nation civilisée
Aucun progrĂšs n’a Ă©tĂ© possible sans sa prĂ©sence
D’Alexandre le Grand Ă  Obama en passant par CĂ©sar,
Sans oublier tous les prophĂštes qui Ă©taient avant tout des bergers,
Qu’est-ce qu’un Berger sans son chien ?
Un bateau sans gouvernail
Sur ma toile,
J’écris Beware of Poopie the Dog
Alors que c’est un petit carlin
Tout ce qu’il y a de plus inoffensif
Pour ce qui est de ses crocs par contre le moindre mouvement ou bruits
Le moindre battement d’ailes de papillon qui n’a rien à faire dans et autour de cette maison
Poopie le ressentira et réagira
Car Poopie est un chien
Elle est une complice protectrice
Une alarme qui respire
Elle ravive mon Ăąme
Il n’y a que les faibles qui ont besoin d’un gros chien qu’ils rendent mĂ©chant pour se dĂ©fendre
L’humain qui est suffisamment fort a juste besoin qu’on lui indique oĂč se trouve le danger et il s’en occupera lui-mĂȘme
Je trouve cela tellement Ă©vident !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!