Catégorie : Carnet

  • Ragnar, l’homme idĂ©al ?

    Ragnar, l’homme idĂ©al ?

    Amsterdam, avril 2022 VirilitĂ© et sensibilitĂ©VoilĂ  deux termes qui me parlentMoi, qui serais du sexe faibleMoi, qui aie donnĂ© la vieDans une bourrasque de douleursDans les cris, ceux de mon enfantDes miensNous, le sexe faibleSans droitNe dit-on pas les droits de l’homme, qui rĂ©sumerait l’ensemble des humainsDes genresAprĂšs tout, nous serions lĂ  par une cĂŽtelette


  • Poopie Style

    Poopie Style

    Kembs, dĂ©cembre 2021 Meilleur complice de l’hommedressĂ© avant mĂȘme notre sĂ©dentarisationVoilĂ  ce qui s’appelle s’éleverL’un, l’autreIl y a des mythes oĂč il aurait trois tĂȘtesDes pseudos religieux qui nous bassinent avec son illĂ©gitimitĂ© Ă  vivre sous notre toitMais toi qui me racontes ça ignores-tu que ce chien est une crĂ©ature divine ?Qui protĂšgera tes enfants


  • Casa !

    Casa !

    Casablanca, juillet 2021 Enfant, je courrais et jouais sur ses pavĂ©s entre ses murs pastels usĂ©s par les Ă©lĂ©mentsJamais par le temps,Parce qu’ici le temps n’existe pas,On y revoit les mĂȘmes genres de grands-mĂšres, les mĂȘmes enfants qui deviendront vieux Ă  leur tour et porteront les mĂȘmes djellabasAvec les mĂȘmes couleurs.Si on n’avait pas installé 

  • Pigeou

    Pigeou

    Sochaux, avril 2022 Au XIX, ils ont commencĂ© par des moulins Ă  cafĂ©, des scies, des vĂ©los et bien d’autres choses et un jour, ils se sont mis Ă  construire des voitures.Puis, il y a eu 14/18, des taxis, des camions, je me demande s’ils n’ont aussi pas fait de charsLe krach boursier de 1929,


  • The Devil is Inside You

    The Devil is Inside You

    Kembs, mai 2021 J’ai vu la lumiĂšre dans son Ɠil et la noirceur dans l’autreDualitĂ©Le dĂ©mon n’était pas en moi Ă  ce moment-lĂ Il Ă©tait en luiCar le Malin est fourbe et il se promĂšne d’une Ăąme Ă  l’autre tel un oiseau malĂ©fique.Le fond de ma toile est vert,Vert olive pour ĂȘtre prĂ©ciseVert fraĂźcheurVert guĂ©risonSur ce


  • Les Fatima, Oiseaux de LibertĂ©

    Les Fatima, Oiseaux de Liberté

    Strasbourg, 6 novembre 2022 NuĂ©e d’oiseaux de la LibertĂ©A la conquĂȘte de leur droitDe leur terreElles se sont soulevĂ©es de leurs branches, envolĂ©es au loinDe tous leurs arbresDe Leurs foyersDe Leurs champs et de leurs universitĂ©sL’appel de leur Souverain dĂ©clencha leur migrationComme un tsunami humainQue rien n’arrĂȘtePacifistesArmĂ©es d’un simple livre et d’un bout de tissuArmĂ©es


  • Abstr’Act

    Abstr’Act

    Florence, aoĂ»t 2022. « Dans le langage parlĂ© ou dans celui de la peinture,Le potentiel de l’abstrait est ce qui nous diffĂ©rencie de l’animalJe me suis lancĂ©e dans la peinture abstraite comme on se jette dans une piscine alors qu’on ne sait pas nagerLaissant la nature faire son ƓuvreLe premier jour oĂč j’ai commencĂ© à


  • Et ils vĂ©curent heureux !

    Et ils vécurent heureux !

    Kembs, juin 2022, On pense l’amour comme un besoinUn menu du jourQui nous cale et nous calmeL’amour n’est pas un besoinC’est la recherche d’un privilĂšgeQui ne se rĂȘve pasQui ne s’achĂšte pasQui commence avant tout par soiOn ne peut pas aimer l’autre si on ne s’aime pas soi-mĂȘmeSinon c’est une nĂ©gociation sans finFaite de concessions


  • « Quand le verre devient Calice »

    « Quand le verre devient Calice »

    Saint-Louis, janvier 2021 « Le verre de la vie s’est imposĂ© Ă  moi dĂšs le berceauComme Ă  nous tous d’ailleurs.La libertĂ©, surtout celle de choisir, se mĂ©rite.La libertĂ© n’a rien d’innĂ©e, nonIl faut avoir faim de soi pour rĂ©vĂ©ler son ĂȘtre !DĂšs ma naissance, des gouttes de direction, de sens y sont tombĂ©es.Il y avait


error: Content is protected !!